Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2015 1 13 /04 /avril /2015 20:05

 

Autant le temps est un tant soit peu tangible, autant le temps latent passe tant qu'on y pense...

Et tant pis pour le temps tant attendu, moi je reste tendu comme une tente auprès de ma tante tantôt Aimée, tantôt battante.

Pourtant toujours partante, elle reste tentée d'attendre son tendre à chaque instant. Et lui ? L'attend-t'il ? L'entend-t'il ?

C'est ainsi que ma tante à Cule, la seule restante en tant que servante, réveillait sans cesse mes tentations jusqu'à maintenant.

Désormais, ma tante à Sion n'est plus... et je crois que je perdais mon temps avec tant de tantrisme refoulé... D'autant plus que je tends à être triste ainsi... Et je sais bien quand restant triste, je ne peux en avoir autant d'amour que je le voudrais.

Et oui ! Ma tante à Sion n'est plus... et ce n'est pas vraiment une grosse perte, car penser toujours au travers de ses paires, ça m'a coûté la peau des couil****!!!

 

Au temps pour moi... :-D

FredOn

Partager cet article

commentaires