Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 02:25

http://www.crystalli.com/images/good_pictures/578_urne.jpg

 

En tant que citoyen responsable, être humain réfléchi et réfléchissant, raisonnable et raisonné,

je choisis l’abstention consciente.


Pourquoi ?


Une des plus grandes raisons de mon abstention consciente :


L’effondrement économique de notre système qui arrive très bientôt.

 

Peu importe celui qui va être au pouvoir, l’élu aura les mains liées par la haute finance qui tire les ficelles de notre monde.
Je préfère me préparer à l’immense probabilité de cet effondrement, pendant que la plupart des gens regarde des émissions débiles et débilisantes, (les médias nous gardent endormis), les news stigmatisent et manipulent l’opinion autour de débats futiles qui donnent un semblant de réflexion.

La majorité des gens ne sont malheureusement plus capables de penser, d'analyser et donc de juger par eux-mêmes, croyant éperdument que les « professionnels » de la politique sont capables de défendre nos intérêts, et qu’ils font cela pour notre peuple, rien que pour notre peuple…
Ouvrons les yeux !
Je n’ai que très peu de solutions à tout cela, mais je suis certain que tout doucement, tous ensemble, nous les trouverons. ;-)

 

Voici des sites qui peuvent vous donner une bonne idée de ce qu'est véritablement la crise économique actuelle, son origine et jusqu'où elle nous menera.


http://gold-up.blogspot.fr/


http://liesidotorg.wordpress.com/

 

Economie

 


« Si la population comprenait le système bancaire, je crois qu’il y aurait une révolution avant demain matin ».
Henry Ford


« Je crois que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos libertés qu’une armée debout. Celui qui contrôle l’argent de la nation contrôle la nation ».
Thomas Jefferson, ex-président des Etats-Unis


 

« Qui contrôle la nourriture contrôle les populations, qui contrôle l’énergie contrôle les nations et celui qui contrôle la monnaie contrôle le monde »

Henry Kissinger



La crise actuelle est une crise systémique, nos dirigeants colmatent les trous mais inévitablement, le système tel qu’il est va vers l’effondrement.
"Va t il y avoir effondrement ?" n'est pas la bonne question à se poser...
La question est : "quand ?…"


Pari sur le futur président ?


Je parie sur Hollande, comme ça, tout le monde aura l’impression d'un changement après plus de 15 ans de droite. La plupart des Français seront satisfaits, nous en reparlerons dans 5 ans…


L’UMPS, c’est la même enseigne, leur but c’est d’être élu et être réélu… c’est le but de leur métier, alors ils vont nous inonder de belles paroles, puis servir ensuite leur propre intérêt.

 

Réveillez vous !

 

La démocratie n’existe pas… La démocratie, c’est le "pouvoir du peuple" !

 

Or nous sommes dans une oligarchie, une élite qui a le pouvoir. La très grande majorité de nos élus nationaux ne sont pas comme vous et moi, ce sont des avocats, des businessmen, des hauts fonctionnaires, des professionnels de la politique… C’est cela la représentation des 60 millions de Français ?…


Voter les extrêmes ?


A quoi bon ? Ils n’ont quasiment aucune représentation à l’assemblée (577 députés) ni au Sénat… Or ce sont ces élus qui votent les lois… pas le président…


Alors les promesses des candidats des extrêmes ? Du vent… à des températures extrêmes...


Voter ne sert plus à rien… et par respect pour ceux qui se sont saignés pour obtenir « la démocratie », pour ceux qui voulaient vraiment « le pouvoir des peuples », je ne voterai plus pour cette mascarade, pour cette illusion…

J’ai compris que le changement est d’abord un changement intérieur, rayonnant ensuite dans l'entourage puis s'élargissant à la portée humaine, grâce à son propre réseau social…

Les meilleurs idées ne peuvent s’exporter et se transmettre que si elles sont vraiment les meilleurs…


De toute façon, celui qui va au pouvoir va être condamné…

La véritable crise économique arrive, on nous endort, on nous divertit, on fait semblant de vous faire réfléchir.

Pendant ce temps, ils colmatent les trous béants de la crise systémique de la dette, ils retiennent le plus longtemps possible le système en place avant qu’il nous éclate en pleine figure…
Au lieu de perdre votre temps à essayer de choisir le moins pire pour votre "précieux" vote, laissez tomber cette mascarade, et préparez vous mentalement et physiquement à la suite… car malheureusement, cela risque de bien vous surprendre…


Je vous souhaite tout de même une bonne journée.

Profitez bien du calme avant la tempête.

 

Fredalton

Partager cet article

commentaires