Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 novembre 2014 2 11 /11 /novembre /2014 22:02

Expérience scientifique impressionnante pour démontrer l'influence de la gravité dans le vide.

A voir !

1 novembre 2014 6 01 /11 /novembre /2014 03:17
27 octobre 2014 1 27 /10 /octobre /2014 22:41

Documentaire passionnant nous donnant une vision plus clair des couleurs et de l'obscurité, polarité fondamentale de notre réalité.

18 septembre 2014 4 18 /09 /septembre /2014 19:29

Pendant des siècles, on a cru que la Terre était au centre du monde et que les astres tournaient autour de notre planète.

Il y a eu ensuite une "révolution" scientifique quand il a été admis que c'était la Terre qui tournait autour du soleil.

Il est temps de changer notre vision du système solaire !

Quand vous entrez dans une salle de cours aujourd’hui, et probablement depuis que vous êtes enfant , on vous enseigne un certain modèle concernant la structure de notresystème solaire.

C’est le modèle qui ressemble à ceci:

C’est le modèle traditionnel en orbite du système solaire, ou le modèle héliocentrique, où nos planètes tournent autour du soleil.

Même si ce n’est pas totalement faux, on omet un fait très important. Le soleil n’est pas stationnaire. En réalité le soleil se déplace à une vitesse extrêmement rapide, jusqu’à 828000 km/h.

Notre système solaire entier est en orbite autour de la Voie Lactée. En fait, il faut 220 millions d’années au Soleil pour tourner autour de notre Galaxie.

En sachant que cela est vrai, notre modèle visuel du système solaire doit changer, il a été imprécis pendant tout ce temps.

En fait, nos planètes traversent l’espace à une vitesse extrêmement rapide avec le soleil, et créent littéralement une hélice géante d’ADN d’origine cosmique,et un vortex semblable à notre galaxie, la Voie Lactée.

Comme ceci mais dans l’espace, en créant une onde sinusoïdale sans fin.

Cela suppose que notre Soleil et les planètes de notre système solaire ne sont jamais à la même place.

Lorsque nous faisons une rotation autour du soleil, nous avons déjà parcouru des millions de kilomètres à travers l’espace, ce qui signifie que ces cycles cosmiques sont bien plus grands que ce que nous aurions pu imaginer auparavant.

Voici deux exemples de vidéos du modèle hélicoïdal de notre système solaire.

Le physicien Nassim Haramein précise la différence dans cette vidéo :

Voici une belle représentation numérique de la façon dont notre système solaire est en réalité un vortex.

Merci & passez le mot ! Faisons changer cela dans les classes à travers le monde !

© 2014, Recherche et transmission par Michel / Arcturius.

24 février 2014 1 24 /02 /février /2014 23:10
Les ordinateurs dépasseront l'intelligence humaine d'ici 15 ans

En 2029, les ordinateurs seront capables de flirter, plaisanter et apprendre de leurs expériences, prédit un ingénieur de chez Google.

Les ordinateurs seront plus intelligents que les humains en 2029, selon Ray Kurzweil, ingénieur chez Google et théoricien du transhumanisme et de la singularité technologique. L'homme n'en est pas à sa première prédiction : en 1990, il prévoyait qu'un ordinateur battrait un humain au échecs en 1998. Cela a finalement eu lieu en 1996. Kurzweil avait aussi prédit l'essor d'Internet.

Dans une interview à The Observer, il explique que dans 15 ans, les ordinateurs sauront faire des blagues, raconter des histoires et flirter. L'homme de 66 ans, considéré comme un visionnaire en matière d'intelligence artificielle, a été embauché par Google fin 2012 pour développer "un moteur de recherche qui connait l'humain mieux que l'humain se connait". Il travaille aujourd'hui sur un projet qui doit permettre aux ordinateurs de comprendre complètement le langage humain et d'être auto-apprenants. "Mes recherches visent à comprendre ce qu'est réellement le langage", explique-t-il. "Quand vous écrivez un article, vous ne faites pas qu'assembler des mots. Vous avez quelque chose à dire (...). Le message de votre article est l'information qu'il contient, et les ordinateurs ne le repèrent pas."

"Nous voulons que [les ordinateurs] lisent tout ce qui est sur Internet, puis chaque page de chaque livre, et qu'ils soient ensuite capables d'engager une conversation intelligente avec l'utilisateur pour pouvoir répondre à ses questions", explique-t-il.

La singularité technologique, que Ray Kurzweil prévoit pour 2029, est un concept, selon lequel la civilisation humaine connaîtra une croissance technologique d'un ordre supérieur. Au-delà de ce point, le progrès ne serait plus l’œuvre que d’intelligences artificielles, elles-mêmes en constante progression. "Aujourd'hui, je suis plutôt en phase avec ce que pensent les experts de l'intelligence artificielle", assure-t-il. "Le public a vu des choses comme Siri (l'assistant vocal de l'iPhone), où on parle à un ordinateur. Ils ont vu les Google cars, qui se conduisent toutes seules. Ma vision des choses n'est plus radicale de nos jours", observe-t-il.

http://www.atlantico.fr/atlantico