Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
EV@LU@TION DE NOTRE CIVILISATION

Un hommage éléphantesque

26 Mars 2013, 12:09pm

Publié par Fredalton

A méditer et a diffuser….

Hommage coup de coeur qui accompagne celui de ses amis du monde animal, à Lawrence Anthony, une légende en Afrique du Sud et auteur de 3 livres dont le best-seller « The ElephantWhisperer », qui a courageusement sauvé la faune contre les atrocités de l’homme y compris le sauvetage courageux des animaux du zoo de Bagdad lors de l’invasion américaine en 2003 et a réhabilité des éléphants dans le monde entier.

Le 7 Mars 2012 Lawrence Anthony est mort d’une attaque cardiaque en plein sommeil, il avait 61 ans. Il manque a son épouse, ses 2 fils, ses 2 petits-fils et a de nombreux éléphants.

Deux jours après son décès, les éléphants sauvages se sont présentés à son domicile mené par deux grandes matriarches. D’autres troupeaux sauvages sont arrivés séparément en masse pour dire au revoir à leur ami humain bien-aimé.    

Un total de 31 éléphants ont patiemment marché plus de 20 km pour se rendre à sa maison en Afrique du Sud.

Témoin de ce spectacle, les humains étaient de toute évidence étonnés, non seulement par l’intelligence suprême et par la précision du moment où ces éléphants ont détecté le décès de Lawrence, mais aussi par cette manifestation d’émotion profonde que les animaux bien-aimés ont montée et évoquée d’une façon organisée :

Une marche lente de leur habitat jusqu’à la maison de Lawrence – pendant des jours – en file indienne de façon solennelle.

Alors, comment après la mort de Lawrence, ces éléphants de la réserve qui vivent dans des régions éloignées du parc ont-ils su ?

« Un homme bon est mort subitement», dit le rabbin Leila Gal Berner, Ph.D., «et a plusieurs km de distance, deux troupeaux d’éléphants qui ont détecté qu’ils avaient perdu un ami cher, ont commencé à se déplacer comme dans une procession solennelle, presque « funèbre jusqu’à la maison du défunt pour montrer leur respect à sa famille »

« S’il fallait avoir une preuve de la merveilleuse interdépendance de tous les êtres vivants, la voila avec les éléphants de la réserve de Thula Thula dont nous en avons la preuve.

Le coeur d’un homme s’arrête, et le coeur de centaines d’éléphants est en deuil.

Le coeur de cet homme a offert la guérison a ces éléphants, et maintenant, ils sont venus pour rendre un hommage affectueux à leur ami. »

La femme de Lawrence, Françoise, était particulièrement touchée, sachant que les éléphants n’étaient pas revenus chez lui depuis plus de 3 ans !

Mais pourtant, ils savaient où ils allaient.

Les éléphants de toute évidence ont voulu montrer leur profond respect, et honorer leur ami qui leur a sauvé la vie, en restant la devant la maison pendant 2 jours et 2 nuits sans rien manger.

Puis, un matin, ils sont repartis.

Source : lejardindejoeliah.com

Article relayé par : jacques pour Terre Sacrée

Trouvé sur lesmoutonsenragés

 


 

 

Formidable nature, l'histoire est très touchante... La conscience des animaux est bien plus grande que l'on pourrait croire...

 

Fredalton

Voir les commentaires

MARC DE LA MENARDIERE : Changer de croyances pour changer de monde

25 Mars 2013, 22:35pm

Publié par Fredalton

 


 

Voir les commentaires

Vague à l'âme

21 Mars 2013, 04:09am

Publié par Fredalton

A la recherche de l'inconnue

Mon âme vague à l'âme

La solitude continue

A chaque fois, je rame.

 

Frustré, j'en râle,

Moi qui était heureux

Voilà que je la trouve pâle

Et que je n'en suis plus amoureux.

 

Plus la force de trouver

Une motivation dans cette vie

Ou plutôt la flegme incarnée

Qui me ronge l'envie

 

Ma raison d'être perdue,

J'erre entre les morts

La patience est une vertu

Peut-être ont-ils tord...

 

Moi, je ne vis plus

Qu'à travers mon corps

Qui de jour en jour

S'approche de la mort

 

Je n'ai qu'une envie

Que l'orage passe

Et que cette putain de vie

Ne soit plus lasse

 

Pourquoi c'est si difficile

D'avoir une vie facile

Avec plein d'amour

Sans qu'il soit lourd

 

J'implore de l'aide

Moi qu'on appelle Fred

Sinon, que faire... je pars

Avant qu'il soit trop tard

 

A votre bon coeur

C'est bientôt mon heure

Tout doucement je meurs

Sans avoir trouver mon âme soeur

Voir les commentaires

Je vous souhaite tout le bonheur du monde !

3 Mars 2013, 22:45pm

Publié par Fredalton

 


 

Voir les commentaires