Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 octobre 2016 5 21 /10 /octobre /2016 20:12

Conférence vraiment excellente.

Je vois que Nassim Haramein a bien avancé dans sa théorie potentiellement révolutionnaire pour notre civilisation.

17 avril 2016 7 17 /04 /avril /2016 14:26

Ca fait un peu schizophrène comme affirmation ! Et pourtant, si je regarde d’un peu plus près, je peux sentir en moi ces multiples facettes de moi qui s’expriment dans les différents secteurs de ma vie… Ou pas, d’ailleurs !

La constante, c’est que la Vie, quoi « je » cherche à faire, et que ça me fasse plaisir ou pas, fait son œuvre en moi, à travers moi, et autour de moi… Mon corps change, et ma simple présence est capable de créer des éventails d’émotions de toutes les couleurs autour de moi !!

Pas toujours évident d’identifier qui est aux commandes… Pourquoi je me retrouve à prendre telle ou telle décision ?! Pourquoi je me lève le matin avec l’envie de me lancer dans un projet titanesque alors que je peux très bien entendre ces autres parties de moi qui n’aspirent qu’à se la couler douce !!

C’est comme si certaines parties de moi concouraient à la réalisation de quelque chose de plus grand que moi, à une nécessité qui dépasse le simple besoin de régler mes factures !

Est-ce que je m’autorise à sentir cette force de Vie ?! Est-ce que je m’autorise à m’abandonner complètement elle ?! A lui faire confiance, comme cet enfant n’écoutant que son coeur en allant vers sa mère ?!

Ces différentes énergies à l’œuvre en moi me transforme de jour en jour, me permettant de transmuter mon plomb en or et par effet papillon transforme aussi mon entourage, ma réalité, mon environnement…

Ne serait ce pas là, l’objectif de ma présence dans ce monde… Laisser advenir le meilleur de moi ?! Offrir comme un présent, le joyau précieux avec lequel je suis venu dans ce monde ?!

 

 

8 avril 2016 5 08 /04 /avril /2016 10:42

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi les gens qui sont des étrangers ou des personnes que vous connaissez à peine s’ouvrent à vous et partagent leurs pensées les plus dignes de confiance ? Avez-vous une connexion immédiate avec les animaux ? Êtes-vous incapable de regarder la violence, la cruauté ou la tragédie à la télévision ou dans les films parce que votre âme ne peut tout simplement pas le supporter ? Êtes-vous capable de connaître le caractère des gens que vous rencontrez dès la première rencontre ? Êtes-vous doté d’un sens spirituel profond et trouvez-vous que le monde et tout ce qui l’entoure est pesant ? Êtes-vous souvent fatigué et avez-vous des maux physiques qui ne peuvent pas être expliqués d’un point de vue médical ? Si vous avez répondu « oui » à l’une de ces questions, alors vous êtes peut être un empathe.

- La suite ici : http://www.espritsciencemetaphysiques.com/​

8 avril 2016 5 08 /04 /avril /2016 10:31
La fleur de Vie
24 novembre 2015 2 24 /11 /novembre /2015 22:56

Après la lecture de cet article : http://evolution-civilisation.over-blog.fr/2015/11/jeremy-rifkin-il-est-l-heure-de-payer-l-addition-de-l-entropie.html un songe m'est venu.


L'entropie caractérise le degré de désorganisation ou de manque d'information d'un système.


L'univers est entropique et il est voué irrémédiablement à une mort thermique certaine (même si c'est pour dans un temps infiniment long par rapport à nos vies terrestres).


L'univers ne serait donc pas éternel, par extrapolation, Dieu ne serait pas éternel, du moins dans la matière, la vie de matière ne peut pas survivre à la mort de l'univers.


La conscience humaine (et sûrement d'autres êtres vivants) est capable de désentropie, capable d'organiser son environnement. Cette conscience possède également le don d'empathie, notion importante qui permet de dépasser le mur d'entropie qu'ont pu connaitre nombres de civilisations jadis.

Les clés de notre civilisation actuelle pour dépasser ce nouveau mur entropique sont :

  • L'énergie
  • Les communications
  • L'empathie


Le but de l'humanité serait de sauver l'Univers, ou «Dieu» pour certains, dans le monde de la matière en tout cas.

Douce réflexion :)

FredOn